Articles

Affichage des articles du 2024

A l’ombre des tonnelles en fleurs

Image
C’est une tendre brise sous les heureuses influences de l’ OuLiPo qui souffle sur l’Atelier théâtre senior depuis le printemps et qui poursuit son chemin au fil des saisons. Et c’est un autre auteur de cet Ouvroir de Littérature Potentielle (voir article du 12 mars 2023), Italo Calvino , qui nous inspire un nouvel Opus de nos Aventures au coin de la rue #2 et #3.    Fidèles à l’énoncé oulipien, les participants se réunissent tous les mercredis avec un ordre du jour immuable : création, rumination, érudition, actions et menus propos. Il s’agit aussi d’expérimenter de nouvelles formes créatives : c’est en mettant en scène le personnage de Marcovaldo - ouvrier italien vivant dans une banlieue industrieuse des années 1970 - que nous inventons collectivement son Album de Famille . Tout au long du printemps 2023, on élabore un scénario, on imagine les photos et les bulles de texte. On prévoit la présentation de l’album sous la forme d’une exposition agrémentée d’objets évocateurs à glane

Des vœux tout frais !

Image
Si la période n’augure pas tout à fait de lendemains qui chantent, notre troupe - telle un fameux petit village gaulois - résiste toujours à la morosité. Dès cet automne, la COMPAGNIE DU RESSORT inaugurait sa saison théâtrale, placée sous le thème «Quel art est-il ?»     Durant quelques semaines, nous posons la question de l’avenir de la création face à l’Intelligence artificielle. La nouvelle troupe se rencontre autour d’un texte que Roald Dahl écrivit en 1953 : «La grande grammatisatrice» nous rappelle que bien que nous pâtissions de brusques et rapides changements, l’Histoire est pourtant une lente lame de fond…    Le 26 novembre 2023, l’équipe se réunit, s’entraide, se prépare ! La météo déjà fraîche et une malencontreuse panne de chauffage n’entament pas la bonne humeur. Enfin, les comédiens s’élancent pour faire des étincelles avec cette première création théâtrale de la saison. Réchauffés par par les réactions amusées d’un public nombreux et bienveillant, ils enchantent les li