Quelle histoire !

Au moment où les feuilles mortes se ramassent à la pelle, où le jour se fait timide et le temps maussade, la troupe inaugure une saison déjà joyeuse, avec des compagnons aussi gourmands de culture que de douceurs pâtissières. Après quelques séances inclusives-créatives-collaboratives, après des préparatifs techniques-pratiques-dynamiques, s'annonce notre première sortie publique, le 20 novembre 2022 à Malakoff - sous les hospices d'un thème qui sent bon l'appel du large "pirates, aventurières et autres conteurs".

Ce dimanche, à l'heure du thé, une équipe accueillante ouvre les portes aux familles nombreuses et souriantes au son des notes marines de la bande musicale. On se presse au bar pour recevoir une boisson chaude et une bouchée sucrée - artisanat des compagnons gourmets. A peine les invités installés, les comédiens s'élancent sous les projecteurs pour nous faire vivre 2 «histoires vraies» relatées par l’historienne Marie-Eve Sténuit, adaptées par ODRI K. , interprétées par les comédie.ne.s enfants, adolescents et adultes de la troupe de la COMPAGNIE DU RESSORT

Flibustières, épouses de pirates et collaboratrices
Bully Hayes & Ben Pease
 
Pirates dans les mers du Sud, Bully Hayes et Ben Pease ont des tempéraments opposés. Ils sont cependant amis et associés. 
 
En juin 1870, Bully Hayes, arrêté par le Consul britannique, est retenu sur l'île de Samoa. Ancien musicien, il est devenu pirate. Désormais, il compte sur son charme, sa bonne éducation pour obtenir une liberté surveillée, en attendant qu'un navire de guerre vienne le chercher pour l'emmener en Australie où il sera jugé - et probablement condamné à mourir. 
 
Dès qu'il apprend la nouvelle, Ben Pease appareille pour Samoa avec son équipage malais et deux de ses épouses - il en compte treize et une nombreuse progéniture ! Calmant les craintes du Consul, Ben Pease et ses épouses reçoivent l'autorisation de descendre à terre et de visiter leur ami Bully Hayes… C'est sur les deux madame Pease qu'il faudra compter pour manigancer une évasion au nez et à la barbe des autorités - qui ne se sont pas méfiées de ces mères de famille occupées à tirer l'aiguille et à servir le thé !
 

Piraterie et vieilles dentelles
Lady Killigrew d’Arwenack
 
Au XVI° siècle, dans une baie des Cornouailles, l’aristocratie britannique est représentée par le puissant clan Killigrew - qui a bâti la ville et le port de Falmouth.

En janvier 1582, Don Felipe de Orozo et Don Juan de Charis, commerçants espagnols, essuient une tempête et trouvent refuge à Falmouth le temps de faire les réparations sur leur navire, la Santa Maria de San Sebastian. Lorsque le navire disparaît, l'enquête menée par le commissaire à la piraterie,  John Killigrew fils, conclut au vol de la Santa Maria de San Sebastian mais aucune preuve n'indique son auteur…

Il faudra de nombreuses démarches des deux commerçants, l'intervention de l’ambassadeur d'Espagne à Londres et une enquête du Comte de Bedford pour confondre les coupables : Les Killigrew jouissent d’une bonne réputation, derrière laquelle se cache un plus sombre commerce, dirigé par leur terrible matriarche, Lady Mary Killigrew, fille de pirate !


Le 11 décembre, on remet ça au Marché de Noël de Châtillon, au milieu des badauds, des stands d'artisans, des odeurs alléchantes. A l'heure du brunch puis à l'heure du goûter, du monde s'est amassé sous le sapin pour venir applaudir les comédiens. Après l'effort… l'équipe municipale a offert boissons et petits gâteaux aux joyeux compagnons.

Il nous reste les souvenirs et l'envie de continuer l'aventure ensemble.
Prochains rendez-vous le 12 février et le 19 mars pour les Petites Formes Théâtrales d'Hiver 2023

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Sur les traces d'une culture vivante

Un hiver pour brûler les planches

Un samedi pas comme les autres